Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

Alternance : l'aide à l'embauche d'apprentis prolongée jusqu’au 30 juin 2022

Censée s'éteindre au 31 décembre 2021, l'aide à l'embauche d'apprentis et de salariés en contrat de professionnalisation sera finalement prolongée de six mois. Bonne nouvelle pour les alternants et leur employeur.
Alternance : l'aide à l'embauche d'apprentis
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Vendredi 10 septembre 2021

Le 06 septembre 2021, le Premier Ministre Jean CASTEX a annoncé la prolongation pour six mois des aides du plan de relance pour l'apprentissage. "Nous croyons en l'apprentissage", a-t-il martelé, après avoir rappelé que 525.600 contrats d'alternance avaient été signés en 2020, un record historique malgré la crise sanitaire, soit une progression de 42% par rapport à l’année précédente. Déjà prolongée une première fois jusqu’au 31 décembre 2021, l'aide à l'embauche d'apprentis sera donc finalement maintenue jusqu'au 30 juin 2022. Une prolongation qui s'appliquera également aux contrats de professionnalisation, comme le confirme le Ministère du Travail.

Pour rappel, cette prime a été instaurée dans le cadre du plan "1 jeune, 1 solution". Elle s'élève à 5.000 euros pour l'embauche d'un alternant mineur, et à 8.000 euros pour un majeur ; ce qui rend le coût de la première année d'alternance quasiment nul pour l'employeur. Solution très incitative pour les entreprises ! Pour les contrats d'apprentissage, l'aide est versée avant le paiement de la rémunération par l'employeur et chaque mois dans l'attente des données effectuées par l'employeur. A défaut de transmission de ces données, le mois suivant, l'aide est suspendue. Elle sera versée mensuellement et automatiquement, avant le paiement du salaire de l’apprenti. 

En savoir plus