Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

Témoignage de Livio, ancien apprenti de Montpellier, en mobilité internationale au Japon avec Purple Campus

Livio est actuellement au Japon avec 8 autres anciens apprentis de Purple Campus pour découvrir de nouvelles techniques culinaires et enrichir son expérience. Il officie pendant 2 mois dans les cuisines du restaurant "Pierre Gagnaire" à l'hôtel ANA Intercontinental à Tokyo.
Mobilité internationale : 9 anciens apprentis de Purple Campus se déplacent au Japon
Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
Partagez par Email
Imprimez
Mardi 11 octobre 2022
Une présentation sur ta formation et ton parcours ?

Je m'appelle Livio et j'ai 23 ans.

J'ai un parcours assez atypique : j'ai passé un Bac général scientifique et une licence à Staps qui me destinait à devenir professeur de sport. Mais l'envie de cuisiner était trop forte et cette vie me semblait plus inattendue et enrichissante. Alors, j'ai bifurqué vers un CAP cuisine à Purple Campus Montpellier et continué en BP afin de me perfectionner.

J'ai débuté au Château de Pondres **** sous les ordres de Frédéric Pelletier. Ce fut une véritable révélation et j'ai appris les bases de mon métier dans une ambiance conviviale, saine et joyeuse mais non dénuée de rigueur.

J'ai expérimenté ensuite la cuisine bistronomique chez Sébastien Perrier à l'Artichaut avant de saisir l'opportunité de faire l'ouverture du Jardin des Sens * avec les Frères Pourcel dans le magnifique  hôtel Richer de Belleval *****

J'ai terminé mon apprentissage sous les ordres du chef exécutif Romain Montalva, tout en créant mon entreprise de Chef à domicile : Verbenachefs.

 

Comment s’est passée ta formation au campus et en entreprise ?

Mon apprentissage s'est toujours bien passé. J'ai eu la chance de connaître des petites dynamiques de groupes dans mes classes (dont la dernière constituée exclusivement de jeunes post-Bac), ce qui a rendu mes années d'apprentissage plus intéressantes avec de beaux moments de partage et de découvertes culinaires.

Malgré les difficultés liées au COVID, j'ai eu la chance d'être bien entouré par des enseignants bienveillants.

En entreprise, cela n'a pas toujours été facile mais la cuisine est un métier dur encore actuellement et je ne regrette absolument pas mes choix d'apprentissage.

Que retiens-tu de cette formation ?

Ces formations ont été très intéressantes et j'en retiens avant tout les rencontres que j'ai pu faire. La cuisine est un métier qui se pratique en équipe. Je suis heureux d'avoir pu ressentir cette proximité avec les enseignants de Purple Campus et d'avoir pu rencontrer certains apprenants et professeurs qui m'ont beaucoup appris humainement et techniquement.

Qu’as-tu le plus apprécié pendant ta formation ?

J'ai vraiment apprécié l'aspect professionnalisant de cette formation. J'ai ressenti que l'objectif est bien de nous préparer à la vie en entreprise et à progresser. En tant qu'apprenant, j'étais perçu, non comme un enfant ou un élève, mais comme un futur professionnel.

Qu’attends-tu de ce déplacement au Japon, organisé par Purple Campus ?

J'attends énormément de ce voyage au Japon : c'est une opportunité incroyable de pouvoir découvrir une nouvelle culture à travers mon métier. J'ai hâte de pouvoir déguster les plats locaux, de discuter avec mon chef pour comprendre cette cuisine et réussir à l'intégrer à la mienne.

J'ai hâte aussi de cohabiter avec mes collègues, ça va être un magnifique moment d'échange hors de nos zones de confort.

La cuisine ouvrant à toutes les destinations, c'est une chance pour moi de faire ce premier séjour professionnel à l'étranger aussi bien entouré. C'est un certain confort qui me rassure et qui m'encouragera sans doute à voyager encore par la suite.

L’élément indispensable à mettre dans ta valise ?

Je vais être honnête, ce n'est pas un livre de mon cuisinier préféré ou un couteau particulier. L'élément indispensable pour moi est un guide de Tokyo. La ville étant incroyablement grande, je ne veux pas perdre de temps à voir des choses qui ne m'intéresseraient pas.

À ton retour, que penses-tu avoir retenu de cette expérience ?

Je pense que j'aurai retenu si oui ou non je veux retourner travailler au Japon dans ma vie. Mais je pense que j'aurai appris énormément sur cette culture qui est l'une des plus importantes de la gastronomie mondiale.

Quels sont tes projets pour la suite ?

J'espère que mon entreprise de Chef à domicile Verbenachefs continuera de tourner et que je pourrai ajouter cette petite touche japonaise à mes menus gastronomiques. En travaillant notamment avec mes collègues sur place, j'espère réussir à joindre mes menus découvertes aux menus Omakase à la Japonaise, ou encore changer chertains de mes accords mets et vins en mets et sakés.

Plus d'infos sur cette action de mobilité ici.

 

Toi aussi tu souhaites te former en alternance EN Hôtellerie-restauration ? 

Découvre toutes les formations de la filière juste ici.